Métiers & Expertises

TOUTE LA CHAÎNE DE VALEUR REPRÉSENTÉE

Masen assure la coordination des différents acteurs, renforçant la chaîne de valeur.
Par son modèle singulier d’intervention, Masen offre une palette de compétences et d’expertises pluridisciplinaires, en ce compris l’ensemble des  fonctions supports, essentielles à la bonne réalisation des projets intégrés.
Masen accompagne ainsi chaque étape du développement des installations d’énergies renouvelables de métiers spécifiques qui forment une chaîne complète et cohérente.

Les spécificités Masen

La prospection des sites

La direction prospection des sites intervient en amont du processus de développement des projets, afin d’identifier et d’acquérir le foncier le plus à même d’accueillir les complexes énergétiques. Elle est en charge de l’évaluation des ressources naturelles (mise en place de l’Atlas solaire, notamment) et de toutes les autres conditions météorologiques. Elle assure également la conduite d’une série d’études (topographie, hydrologie et hydrogéologie, sismicité, géotechnique, impact environnemental et social) préalables à la construction des projets. Au sein de cette direction, on retrouve des profils d’ingénieurs spécialisés (ingénieurs en systèmes d’informations géographiques, statisticiens, spécialistes en études géologiques, sismiques, hydriques, topographiques, …).

« Ingénieur d’Etat en topographie, je travaille chez Masen depuis sa création.
Je veille au développement des normes topographiques Masen, de l’allotissement de l’assiette foncière jusqu’au suivi de la réalisation de l’ensemble des plans de récolement géométrique des différents projets d’infrastructure.
J’aime mon métier car il me donne le sentiment d’être utile à la réussite de Masen et de ses missions. »

Mohammed Amine El Qour

Chef de Projet Topographie


La conception technique

Cette direction, portée par des ingénieurs polyvalents, est en charge d’identifier, sur une base multicritères, les technologies et les configurations technologiques les plus appropriées aux sites sélectionnés et de décliner en cahiers des charges l’ensemble des exigences techniques minimales permettant de sécuriser au mieux le déploiement des installations d’énergies renouvelables. Elle a aussi pour mission de développer le concept urbanistique et paysager de chacun des projets, en cohérence avec son environnement. L’équipe conception technique participe ainsi depuis la phase initiale du projet jusqu’à son développement en passant par son adjudication.

« Je suis diplômée de l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs et c’est ma première fierté. La deuxième, c’est mon travail au quotidien chez Masen. Je suis réellement passionnée par mon métier qui consiste principalement à gérer le volet technique du développement des projets d’énergies renouvelables. J’aime par-dessus tout être au fait des dernières avancées technologiques du secteur et des innovations dans la production d’électricité à partir de sources propres. »

Khadija Tahri Joutei

Chargée de Conception Technique


La structuration 

La direction structuration de Masen travaille principalement sur les aspects d’ingénierie financière et juridique relatifs au montage des projets, ainsi que sur la levée des fonds nécessaires à leur financement. Elle gère également tout le processus de sélection des développeurs/partenaires, des appels à manifestation d’intérêt au closing financier.

Elle veille, par ailleurs, à la conformité des projets aux meilleurs standards internationaux en matière environnementale et sociale.

« Diplômée de l’ESCP Paris et ancienne banquière d’affaires, j’ai intégré Masen deux ans à peine après sa création. Je l’ai vu grandir pour passer d’une start-up d’une trentaine de personnes à une structure solide comptant près de 150 collaborateurs. Je fais partie de l’équipe en charge du montage des projets de Masen, depuis la conduite du sondage de marché jusqu’à la sélection des développeurs des centrales, en passant par la levée des financements et la négociation de toute la documentation contractuelle régissant la vie des projets. La Structuration, c’est énormément de travail et de pression, mais c’est aussi énormément de plaisir à apprendre et à relever des défis au quotidien ! Sans compter bien entendu la chance de travailler sur des projets d’énergies renouvelables avec le sentiment réconfortant d’œuvrer pour le monde de demain ! »

Basma Bentaher

Chef de Projet Structuration

La réalisation

La direction réalisation de Masen est chargée de la construction et la mise en service des complexes énergétiques. A ce titre, la réalisation supervise les phases ingénierie, achats, fabrication des équipements, construction, réception et mise en service. Elle assure par ailleurs le déploiement des projets de R&D appliquée et pré-opérationnelle adossée à un projet industriel. Tout au long de ce processus, la direction réalisation veille au respect de la qualité des ouvrages, de la sécurité, de l’environnement, du budget et du planning.

« Je suis ingénieur en procédés et énergie de l’Ecole des Mines de Nancy. Je travaille chez Masen depuis 2013 et j’aime particulièrement l’opportunité qui m’a été donnée de collaborer avec une équipe de qualité, sur des ouvrages d’art uniques et des réalisations innovantes. J’ai en particulier participé à la construction d’un système de pont cantilever abritant des pompes immergées qui prélèvent directement l’eau du barrage. C’était une première au Maroc ! »

Faiçal Al Assil

Chef de Projet Réalisation

L'exploitation

La direction exploitation est chargée de la supervision de la gestion, de l’exploitation et de la maintenance des centrales, et ce dès leur mise en service. Elle s’assure des performances initiales et gère les opérations pendant tout le cycle de vie des centrales.

La direction s’assure de la garantie de l’intégrité des ouvrages, de la disponibilité des centrales, de la stabilité de la production ainsi que l’optimisation de la performance.

La R&D appliquée et pré-opérationnelle adossée à un projet industriel

La R&D appliquée et pré-opérationnelle adossée à un projet industriel, basée à Rabat, compte plusieurs ingénieurs dont les missions sont :

  • identifier et solliciter l’intérêt des industriels et des institutionnels nationaux et étrangers désireux de tester des prototypes en phase préindustrielle sur la plateforme Noor R&D appliquée et pré-opérationnelle adossée à un projet industriel, de Ouarzazate ;
  • transcrire les normes internationales sur le plan national afin d’accueillir aux meilleurs standards les projets de coopération ;
  • alimenter l’écosystème des énergies renouvelables.

Ingénieur Civil de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne, j’ai démarré ma carrière professionnelle avec une expérience en recherche appliquée au sein du CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) de Grenoble. J’ai rejoint Masen dès 2014 et, depuis presque 2 ans, je participe à la définition des axes prioritaires de la recherche solaire en conformité avec les objectifs stratégiques de Masen en matière d’intégration industrielle, de formation et de soutien aux opérations des centrales électriques solaires. Ce qui me plaît, c’est de voir combien les projets de recherche et développement actuels vont forcément impacter l’industrie future.

Samir Rachidi

Chef de projets R&D


La coopération internationale et les partenariats

Focalisée sur la stratégie continentale et régionale, la direction coopération internationale et partenariats partage l’expertise nationale, œuvre à la coopération Sud-Sud et précise les perspectives d’échange de l’électricité marocaine d’origine renouvelable. Masen contribue ainsi à développer les conditions favorables au déploiement de partenariats solides et fructueux entre le Maroc et différents pays, en vue d’une intégration régionale solidaire et réussie.

« Je suis arrivé chez Masen en 2015. La centrale Noor Ouarzazate I s’apprêtait à entrer en exploitation. Depuis, deux autres projets sont en cours de construction, et je vois, à travers mes voyages, combien le Maroc est un exemple de réussite énergétique pour nombre de nos pays voisins et amis. Au niveau mondial, il reste encore beaucoup à faire, que ce soit en matière de sensibilisation à la lutte contre le réchauffement climatique ou d’action pour le développement de projets de valorisation des énergies renouvelables. »

Ali Zerouali

Directeur Coopération Internationale et Partenariats