10 millions d’emplois dans le monde grâce aux EnR

Les énergies renouvelables représentent près de 10 millions d’emplois dans le monde Tirée par le géant chinois, l’Asie est devenue le centre de gravité d’un secteur économique en forte progression.

 

8 mai 2018

C’est un palier symbolique. En 2016, le secteur des énergies vertes représentait à l’échelle mondiale, toutes filières confondues, près de 10 millions d’emplois : précisément 9,8 millions, selon le rapport publié mercredi 24 mai par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena).

Comparée au niveau de 2015, la progression est certes d’à peine 1 %, un tassement de l’activité ayant été constaté dans le domaine de l’hydroélectricité et des bioénergies. Mais, par rapport à 2012, l’année où l’Irena a entrepris d’effectuer ce décompte, l’augmentation est de près de 40 %.

« UN MOTEUR ECONOMIQUE MAJEUR »

« La baisse des coûts et les politiques mises en place ont continûment poussé à la hausse l’investissement et l’emploi dans les énergies renouvelables », commente l’agence. Elle estime que d’ici à 2030, ce secteur pourrait totaliser 24 millions d’emplois, faisant ainsi « plus que compenser les postes perdus dans les énergies fossiles » et devenant « un moteur économique majeur dans le monde ». 

Le solaire photovoltaïque est de loin le plus gros pourvoyeur d’emplois : à lui seul, il compte pour près d’un tiers du total (3,1 millions) et, en cinq ans, son poids a plus que doublé (+127 %). Suivent, loin derrière, les biocarburants (1,7 million), les grands barrages hydrauliques (1,5 million) et l’éolien (1,1 million). 

par Par : Pierre le Hir
source Source : Le monde
Revenir aux articles